Depuis 25 ans « La ligue d’impro » s’affiche dans les plus grandes salles parisiennes et se met au service des institutions et des entreprises

La Ligue d’Impro est un creuset d’une trentaine de comédiens professionnels, ce qui les rassemble est leur spécialité : l’improvisation théâtrale, ce qui les anime c’est la joie d’improviser ensemble ! Ils sont aussi acteurs au cinéma, à la télévision, au théâtre, viennent de la scène classique ou contemporaine, ils sont auteurs, metteurs en scène, concepteurs de spectacle… Leurs multiples expériences et leurs rencontres avec des publics variés ont enrichi leur savoir-faire, peaufiné leur talent, fait grandir leur savoir être.

Des références éclectiques et prestigieuses.

La créativité de nos comédiens se déploie depuis de nombreuses années dans tous les secteurs ! Ils ont joué des Matchs d’Improvisation à l’Elysée Montmartre, au Cirque d’Hiver, au Trianon, à la Cigale, au Cabaret Sauvage, au Bataclan… Ils se sont illustrés lors de Rencontres internationales francophones (Championnats du monde d’impro à Bruxelles, Montréal, Lausanne) ou anglophones (Championnats d’Europe à Dortmund)… certains sont même champions du monde d’improvisation théâtrale !

Ils ont également participé à des canulars télé, aux Nuits de l’improvisation de Jean-François Zygel au Théâtre du Châtelet, au Festival de la BNF, au Festival d’humour de la Ville de Paris, aux Journées du patrimoine, aux semaines de la Francophonie. Ils ont fondé leur école d’improvisation, ils ont également formé et entraîné des collégiens parisiens issus de quartiers difficiles pour le trophée d’impro Culture et Diversité. Ils interviennent régulièrement en entreprise, participent à de grands événements institutionnels et mènent des actions sociales de proximité.

Cette richesse d’expériences permet une réelle transmission de leur savoir-faire et un partage d’émotion avec le public. Avril 2018 : Nous sommes reçus au palais de l’Elysée, lors de la 4ème édition des « Jeudis de l’Elysée » !

Spectacles d’improvisation… 
École d’improvisation…

Si votre demande concerne des ateliers ou des stages d’impro pour les particuliers, des spectacles grands publics, rendez-vous sur le site des comédiens de la LIgue Française d’Improvisation.

Quelques exemples d'événements institutionnels

U2P : union des entreprises de proximité

La 3ème édition des rencontres de l’U2P...

AFD la nuit des idées

Coordonnée par l’AFD et l’Institut Français, avec le soutien du ministère de l’Europe et celui des Affaires Etrangères...

UNIMEV

Engagez vos publics par l’expérience événementielle...

ComInRSE, une journée consacrée au développement durable dans l’événementiel d’aujourd’hui

la Ligue d’Impro partenaire de MPI France Suisse

ComInTech, le 1er congrès dédié aux technologies dans l’événementiel

Organisé par la a MPI France Suisse pour la 2ème année consécutive

Defacto

Vous aimez le vélo et les histoires d'amour ? Retrouvez nos comédiens toute la semaine sur...

Inauguration du train du Climat en amont de la COP 21

Spectacle commandité par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche...

Universciences

Saynètes inspirées de la vie quotidienne dont les émotions sont décryptées par Anne-Solène MARIA psychologue à l’INSERM...

Le « Dîner
Debout ANAé »

Pour ses 20 ans et le lancement du magazine « Debout »

Stars et Métiers

Lors de la 8ème cérémonie de remise des prix salle Wagram...

Journée du patrimoine

La ligue d’impro a présenté 3 tableaux vivants pour raconter le cycle de l’eau potable à Paris...

U2P : Union des entreprises de proximité.

U2P_2

La 3ème édition des rencontres de l’U2P s’est tenue le 26 septembre 2019 à la Maison de la Mutualité à Paris.

Les comédiens de la Ligue d’Impro sont intervenus tout au long de cette journée de rencontres, ils ont joué 2 impros en restitution des débats et 1 impro de synthèse en interactivité avec le public.

Au programme de ces rencontres : des échanges avec des personnalités politiques de premier rang, des experts de haut niveau, des innovations à destination des chefs d’entreprise de proximité, et des échanges avec les partenaires de l’U2P. En présence de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire aux retraites, et Eric Woerth, président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, ces rencontres ont été l’occasion de revenir sur des sujets essentiels pour l’économie de proximité à savoir la réforme des retraites, le budget pour l’année 2020, ou encore la question de la représentativité patronale.

L’U2P, née en 2016, est un syndicat patronal, au même titre que le MEDEF et la CPEM. Elle se compose de 4 organisations membres : la CNAMS (métiers de service et de fabrication), la CAPEB (artisanat du bâtiment), la CGAD (métier de bouche) et l’UNAPL (professions libérales) qui sont elles-mêmes composées de fédérations professionnelles ; au total, l’U2P représente environ 400 métiers différents hétérogènes : carreleur, dentiste, boulanger, avocat, garagiste…  Ces différents métiers ont pour point commun d’être quotidiennement au service des Français et d’intervenir au cours des différentes étapes de leur vie. L’U2P regroupe en grande majorité des TPE et des indépendants.

En quoi l’expérience générée par l’événement constitue-t-il un puissant levier d’engagement des publics

LabCulinaire
SYT – See You There, anciennement Congrès des Métiers de l’Événement, vous donnait rendez-vous du 5 au 7 juillet 2017 à Marseille !

SYT – See You There c’est la rencontre annuelle des professionnels de la filière événement. Chaque année, près de 400 participants se retrouvent dans une ambiance conviviale pour
échanger autour d’une thématique forte. En 2017 la thématique était l’engagement des publics par l’expérience événementielle. Des intervenants scientifiques, des professionnels du secteur, mais également leurs clients, sont montés sur scène pour partager leurs visions et retours d’expériences.
 
« Les attentes et besoins des participants évoluent, être simple spectateur ne les intéressent plus, ils veulent vivre une réelle expérience événementielle. Ils ne veulent plus participer à  l’événement, ils veulent participer de l’événement. Comprendre et mieux répondre aux attentes des participants est devenu une priorité qui pousse les acteurs de l’événementiel à remettre leurs clients au cœur de leur stratégie d’événements. C’est de ce constat qu’est née l’idée d’orienter le thème de SYT (See You There) sur l’engagement des publics par l’expérience événementielle. »

En quoi l’expérience généré par l’événement constitue-t-il un puissant levier d’engagement des publics ?

3 espaces où les visiteurs viennent participer successivement à 3 expériences gustatives différentes à partir des mêmes produits du terroir. La comédienne de la Ligue d’Impro intervenait dans l’espace « produit futuriste » pour y jouer un personnage totalement décalé qui présentait et faisait goûter le produit déstructuré. Habillée de blanc, dans un décor  épuré, presque aseptisé, elle plongeait les visiteurs dans un univers futuriste. 
Le discours de la cuisinière du futur était sobre mais emprunt de sensualité, elle parlait des 5 sens et de la disponibilité intérieure idéale pour se préparer à une dégustation optimale. Une dégustation en pleine conscience. Comme un rite doux et simple pour se consacrer à l’arome, la saveur, la texture, la longueur en bouche et les évocations (émotions, souvenirs…) provoquées par cette ingestion. Le goût comme sens intimement relié aux autres, le goût qui ne peut exister sans le désir, car pour introduire en soi cette goûteuse parcelle du monde il faut qu’on en ait envie, autrement dit qu’on en ait l’eau à la bouche.
 
Déroulement : durée 13h15/14h45, 3 personnes à la fois, 3’30 durée du séjour, signalée par un premier bip à 3’, puis le signal de la fin à 3’30’’.
 
« Dans un futur sans doute très sophistiqué et technologique, où les sens et le goût notamment n’ont plus de place prépondérante,  on déstructure le produit, comme pour poser des questions sur l’expérience de dégustation en elle-même. Comme si c’était l’imaginaire qui prenait une place prédominante par rapport au produit lui-même dans ce monde aseptisé, on va rechercher le goût premier jusqu’aux molécules et on laisse la place aux sensations comme pour des retrouvailles avec un produit rare. »

 

COM IN TECH
En 2016 la Ligue d’Impro est intervenue lors du congrès dédié aux technologies dans l’événementiel.

La MPI France Suisse organisait pour la 2ème année consécutive « ComInTech ». Les 8 et 9 avril 2016 au salon de l’Aveyron à Paris Bercy, agences événementielles, prestataires, et fournisseurs de technologies sont venus se former, s’informer, se rencontrer, échanger des idées, et découvrir des solutions technologiques émergentes ou établies.

Les comédiens de La Ligue d’Impro ont animé cet événement incontournable des professionnels de l’événementiel. Ils ont proposé des restitutions humoristiques pour ponctuer ces échanges sur les thématiques suivantes :

    • Pourquoi l’événementiel crée le meilleur des engagements ?
    • Engager managers et collaborateurs : exploiter les réseaux sociaux dans vos événements internes ou pas !
    • L’événement fait-il vendre ?
    • Le calculateur, un outil de preuve de l’engagement des communautés.

ComInRSE, une journée consacrée au développement durable dans l’événementiel d’aujourd’hui

Pour la toute première édition de « ComInRSE », la Ligue d’Impro a été partenaire de MPI France Suisse sur la journée du 11 janvier 2016 au Palais Brongniart à Paris.

Avec ce nouveau RDV annuel, MPI France Suisse souhaitait offrir à l’ensemble de la communauté événementielle une opportunité de formation et un lieu de rencontres sur la thématique du développement durable.

Les comédiens de la Ligue d’Impro ont proposé deux restitutions des échanges des tables-rondes suivantes :

    • L’organisation responsable de la COP 21 va-t-elle changer durablement les pratiques de la filière événementielle ?
    • La démarche de certification ISO 20121 garantit-elle des résultats à la hauteur des ambitions ?
    • Grands événements sportifs internationaux : quelle est la place de la RSE dans la stratégie d’accueil des territoires ? Quel impact sur la filière événementielle et les sponsors ?
    • J’ai tenté, j’ai échoué … : quand les fausses bonnes idées RSE compliquent la démarche, mais font avancer la réflexion.

Inauguration
du train du Climat en amont
de la COP 21

Les comédiens de la Ligue d’Impro accueillaient le public dans la hall de la gare avant leur visite du train. A l’aide d’installations mobiles ils allaient à la rencontre des visiteurs par petits groupes représentant les différents aspect des manifestations climatiques (la pluie, le beau temps, la tempête). A la manière d’un spectacle de rue, les comédiens créaient l’interaction avec le public, ils étaient accompagnés de reporters (également joués par des comédiens) qui interviewaient les visiteurs.

Un spectacle d’impro pour l’inauguration du « Train du climat » le 6 Octobre 2015.

Le 6 Octobre 2015 la Ligue d’Impro est  intervenue pour le lancement du «Train du climat» Gare de Lyon à Paris. Le spectacle était commandité par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillait la COP21 = la 21ème conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.
Au cours de l’année 2015, de très nombreuses actions ont été organisées en vue de la COP21. Dans ce contexte, la communauté de recherche travaillant sur les changements climatiques s’est mobilisée. Un groupe de chercheurs toulousains, investis dans la médiation scientifique, a eu l’idée d’organiser un tour de France en train pour le climat et de fédérer la communauté de recherches autour de son animation. L’objectif était de partager les savoirs acquis sur les changements climatiques avec tous les publics, quelque soit leur niveau de connaissances. L’intérêt était également de proposer une action en vue de la COP21 qui puisse toucher( une large partie du territoire et non pas seulement Paris.
Le Train du Climat a été spécialement conçu pour héberger une exposition sur mesure et accueillir rencontres et débats. Il avait une capacité d’accueil de 4000 à 10 000 visiteurs par jour, dont des scolaires.
Trois équipes d’une douzaine de chercheurs et étudiants ont embarqué chacune pour une semaine à bord du train. Ces chercheurs, rompus au travail de médiation, animaient l’exposition proposée dans le train et allaient à la rencontre de la population : ils étaient les «Messagers du climat ».
Le train est parti de Paris gare de Lyon après sa 1ère journée d’exposition et son inauguration, puis il a fait étape dans les gares de 19 villes de France.Ce parcours était l’occasion de valoriser les initiatives, prises par les collectivités locales, les entreprises et les associations, pour lutter contre les changements climatiques.
L’exposition du Train du climat invitait les visiteurs à s’approprier les enjeux multiples du changement climatique. Elle était organisée en trois parties : La première invitait à s’initier aux variations naturelles du climat. Elle présentait aussi l’augmentation exponentielle du gaz carbonique et son impact sur le climat au cours du dernier siècle. La seconde expliquait ce qu’est un scénario climatique, outil de base des chercheurs pour proposer des projections des climats futurs. Elle expliquait aussi les impacts attendus en France et dans le monde « si on laisse faire ». La troisième partie abordait l’adaptation aux changements climatiques en cours. Les visiteurs ont aussi été invités à partager leur propre vision des futurs possibles.

Le « Dîner Debout »
pour les 20 ans de l'ANAé

L’ANAé (l’Agence Nationale des Agences de communication événementielle) a célébré ses 20 ans et le lancement du magazine « Debout » le 16 septembre 2014 sur les Berges de Seine à Paris en organisant le « Dîner Debout ANAé ».

Cette première édition avait pour but de faire se rencontrer les professionnels de l’événementiel autour d’un dîner convivial et de soutenir un projet d’utilité sociale.

En effet, le magazine « Debout » propose une information pratique et utile à tous ceux qui font face à des difficultés économiques ou sociales.

La Ligue d’Impro proche des valeurs solidaires du magazine a proposé un spectacle au cours de la soirée. 

Cité des sciences et de l’industrie : les émotions rentrent en scène

Crédits photos : Virginia Castro

La face cachée des émotions / Les émotions décodées

Les comédiens de la Ligue d’Impro ont interprété le 15 mars 2014, des saynètes inspirées de la vie quotidienne, mettant en scène les 6 émotions principales : colère, tristesse, peur, joie, dégoût, surprise. Le public devait découvrir de quelle émotion il était question et en décrypter le verbal et le non verbal (corps/ visage /intonation/ vocabulaire…). Lesdites émotions étaient décryptées par Anne-Solène MARIA psychologue à l’INSERM et à l’Institut Mutualiste Montsouris et par Sébastien Bohler, journaliste scientifique.
A l’occasion de la campagne nationale du NEURODON (neurodon.fr) et de la semaine du cerveau, la FRC (Fédération pour la Recherche sur le Cerveau), la Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris) et le magazine Cerveau & Psycho invitaient le public à découvrir de manière originale et ludique le fonctionnement de nos émotions.
Les émotions sont-elles un matériau utile pour le comédien, ou au contraire doit-il les tenir à distance pour maîtriser son jeu ?
Comment l’acteur parvient-il, par son corps et sa voix, à exprimer l’état intérieur d’un être imaginaire ?
Pourquoi dans la vraie vie est-il parfois si difficile de rester maître de ses émotions ?
Jouer (avec) les émotions : un dialogue entre art et science, avec Rufus, comédien, et Philippe Vernier, neurobiologiste, directeur de recherche au CNRS.

 

4ème édition de La nuit des idées.

Le thème : « Face au présent »

Previous
Next

Intervention des comédiens de la Ligue d’Impro, qui ont ponctué la soirée de virgules improvisées en restituant les débats de façon humoristique.

« La nuit des idées – Recréons du lien », coordonnée par l’AFD et l’Institut Français, avec le soutien du ministère de l’Europe et celui des Affaires Etrangères. Le 31 Janvier 2019 à la Maison des Métallos à Paris. Le thème : « Face au présent. »

Intervention des comédiens sous forme d’improvisations ponctuant la soirée.

Face au présent, face à une faculté grandissante de ne penser le monde qu’à travers le prisme de nos petites individualités, face au délitement du lien qui unit les pays, les individus, les générations, les genres, comment recréer les liens qui unissent tous les citoyens du monde ? Que faire, à notre échelle, pour tisser un nouveau tableau du monde, plus juste et plus durable ?

Cette réflexion, l’Agence Française de Développement a souhaité la mener avec des artistes internationaux, des auteurs engagés, des penseurs humanistes, des acteurs associatifs et les citoyens.

Une réflexion collective et participative sur la persistance des inégalités dans nos sociétés et sur la solidarité qu’elles appellent à toutes les échelles, du coin de la rue au bout du monde.

Au travers de formats éclectiques, mêlant conférences, performances artistiques, débats, échanges informels, « la nuit des idées » a exploré l’horizon des possibles pour retisser du lien entre les femmes et les hommes, entre les jeunes, les moins jeunes et ceux à venir, entre l’homme et la nature, et surtout entre ici et là-bas.

Une soirée rythmée par la ligue d’improvisation, une soirée pour échanger, débattre, ressentir, s’émouvoir et interpeller, une soirée pour recréer du lien.

Stars et métiers

Cliquez sur le document pour pouvoir le lire

Le 2 décembre 2014, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et la Banque Populaire organisait la 8ème cérémonie de remise des prix Stars et Métiers, salle Wagram à Paris.

Intervention des comédiens de la Ligue d’Impro, sous forme d’improvisations ponctuant la soirée.

Devant un public de 700 personnes réunissant artisans, apprentis, personnalités politiques ainsi que les responsables des Banques Populaires et des Chambres des Métiers de l’Artisanat.

Afin de mettre en valeur et de mettre à l’honneur les différents métiers de l’artisanat et leurs acteurs, la cérémonie récompense 2 artisans français dans chacune des catégories suivantes : l’innovation technologique, la stratégie globale d’innovation, le management des ressources humaines et la dynamique commerciale.

Une cérémonie pour célébrer et rendre hommage aux artisans et aux petites entreprises qui font le succès du « Made in France ». Toute l’année ces entrepreneurs innovent dans l’ombre et c’est le moment de les mettre dans la lumière, celui aussi de mettre en valeur les apprentis. Divers corps de métiers étaient représentés : esthéticiennes, mécaniciens automobiles et agricoles, coiffeurs, coiffeuses, métiers du bâtiment, maçons, menuisiers, peintres, électriciens, métiers de bouche, boulangers, charcutiers, apprentis-cuisiniers …

Les comédiens de la Ligue d’Impro improvisaient 3 intermèdes pour créer une dynamique et un lien entre le public et la scène, et rompre l’aspect répétitif d’une remise de prix.

Leurs interventions furent les suivantes : une improvisation à partir du champ lexical des différents métiers représentés, les mots étant donnés en live par le public ; une improvisation objets : le public propose en live une vingtaine d’outils utilisés dans leurs différents métiers ; une improvisation florilège : un apprenti est sélectionné au hasard dans la salle, c’est son métier qui constituera le thème de l’improvisation, celle-ci devra évoluer à travers les âges.

 

Les journées du patrimoine

Previous
Next

3 tableaux vivants pour raconter la fabuleuse aventure de l’eau potable à Paris

Les 15 et 16 décembre 2012, dans le cadre des journées du patrimoine, la ligue d’impro a présenté 3 tableaux vivants pour raconter le cycle de l’eau potable à Paris

La première saynète se situait à l’espace des égoutiers près du lève-tampon. Deux techniciens, vêtus comme ceux du tableau, évoquent leur quotidien. A travers cette saynète nous faisions découvrir l’aspect technique du cheminement de l’eau. La deuxième saynète mettait en scène des dieux de l’olympe parlant des bienfaits de l’eau à travers une allégorie. La troisième saynète mettait en scène deux « parisiennes » en 1870 à l’époque des premières fontaines Wallace, Cette saynète était plus axée sur les bienfaits de l’eau parisienne et de sa potabilité.

« L’eau, source de vie, peut prendre bien des visages
Parfois vague titanesque, imposante et fière
Puis coulée paisible sur les bords d’une rivière,
Indolente et paresseuse à la surface d’un lac
Ou fracassant tout par son gite et son ressac,
Grondante et hurlante comme mille flots tumultueux
Ou caressante telle la mélodie des Dieux,
Si fragile qu’une brise peut la faire ondoyer
Si puissante que nul ne peut la faire ployer
L’eau, source de vie est un cadeau des Dieux
Donné à tous et pas seulement aux envieux
Elle est partout, en tout, elle est universelle
Mais sans protection, elle n’est point immortelle
Et si l’homme veut vivre plus longtemps avec elle
Qu’il commence par l’aimer et la prendre sous son aile »
(Extrait du spectacle créé par la ligue d’impro)

Defacto :
Une love story sur le parvis de la Défense

Previous
Next

3 tableaux vivants pour raconter la fabuleuse aventure de l’eau potable à Paris

Pour ceux qui aiment le vélo et les histoires d'amour. Les comédiens de la Ligue d’Impro sont intervenus quotidiennement durant la semaine du 13 au 17 avril 2015 sur le parvis de La Défense

Afin de répondre aux attentes des utilisateurs du quartier d’affaires de La Défense, Defacto, l’Etablissement public de gestion, de promotion et d’animation de La Défense et la Communauté d’Agglomération Seine-Défense a lancé une expérimentation visant à autoriser la circulation des vélos dans le quartier d’affaires. Elle s’est déroulée entre le 13 avril et le 13 septembre 2015 et a permis de tester la circulation des vélos sur une aire jusqu’alors dédiée uniquement aux piétons.

Les comédiens de la Ligue d’Impro à vélo sont intervenus en binômes, leurs costumes étaient identifiables et rappelaient la campagne d’affichage réalisée en amont de l’intervention. Ils jouaient de courtes saynètes humoristiques en interaction avec les piétons du site. Ces saynètes avaient pour thème la rencontre amoureuse. Leur objectif était de sensibiliser le public à l’ouverture prochaine du parvis de la Défense à la circulation des cyclistes, en insistant sur le partage de l’espace et le civisme, en faisant passer les importants messages suivants :

    • Les piétons sont prioritaires
    • Rouler à la vitesse du pas ou descendre du vélo en cas d’affluence
    • Ne pas prendre les escaliers mécaniques ou les ascenseurs
    • Faire attention aux interstices entre les dalles (Pièges pour les roués des vélos)

Pour toute question, contactez-nous

laliguedimpro.com

  • Nadine Rubeus
  • contact[at]laliguedimpro.com

© 2019 tous droits réservés - Conception : DERIDEO